Durée 06 mois ; 60h, et donc CM 20h ; TP 10h ; travail personnel de l’étudiant 30h, stage 02 à 4 mois par an, mémoire à rendre à l’issu des 6 mois, présentation d’au moins un cas clinique. Coût : 150 000 fcfa.

Objectif spécifique : La parésie faciale, qu’elle soit centrale ou périphérique, est aujourd’hui un élément de la dégradation de la qualité de vie et déformations faciales. La rééducation a pour but de prévenir ou de traiter ce type de séquelles observées au cours des PF idiopathiques ou traumatiques. Dans le cadre de la réhabilitation de la face parésie, anastomose hypoglosso-faciale (AHF) ou transfert du muscle temporal bénéficient d'une rééducation spécifique. Ce type de rééducation doit être fait par quelqu’un ayant suivi une formation supplémentaire spécifique à la parésie faciale. A l’issue de cette formation, l’apprenant sera capable d’identifier et de différencier les types de PF, connaitre leurs origines et leurs pronostique fonctionnel. Les apprenants sauront aussi les évaluer, et connaitre les techniques scientifiques les plus adaptées au thérapeutiques physique et médicale.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), sagefemme et autres personnels de santé (bac plus 2 minimum) et les membres de famille. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation et le diplôme leur sera remis seulement à la fin de leurs cursus initial.


 Durée 02 ans ; 110h /ans, et donc CM 50 h ; TP 15h ; travail personnel de l’étudiant 55h, stage 03 à 6 mois par an, mémoire à l’issu des 02 ans. Coût : 400 000 FcFA/ an.

Objectif spécifique : les pathologies rhumatismales sont de plus en plus fréquentes dans le monde, ce qui démontre même le leitmotiv de cette spécialisation en rééducation des affections rhumatologique afin de répondre à ces maladies qui n’ont parfois pour seul traitement les AINS et stéroïdien. L’apport des thérapies physique dans ce champ croit de jour en jour par les biens fait de l’arc manuel, surtout quand celui-ci est piloter et guider pat un professionnel averti et outille dan le diagnostic et la prise en charge spécifique des pathologies liée à la dégradation des cartilages, ou tissus mous. A l’issue de cette formation, l’apprenant sera en mesure de poser un diagnostic réel, de savoir les outils de mesure et quantification de l’état actuel de la motricité et l’impact sur la vie quotidienne, savoir quel chemin et quelle boite à outil thérapeutique utiliser pour restaurer les amplitudes des sujets atteint de pathologies rhumatismale.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), et autres personnels de santé (bac plus 2 minimum). Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation et le diplôme leur sera remis seulement à la fin de leurs cursus initial.



 Durée 02 ans ; 110h /ans, et donc CM 50 h ; TP 15h ; travail personnel de l’étudiant 55h, stage 03 à 6 mois par an, mémoire à l’issu des ans. Coût :400.000FcFA/ an.

 

Objectif spécifique : l'acquisition de connaissances et de compétences nouvelles dans les domaines de la rééducation et de la réhabilitation orthopédique enfant et adulte. Elle permet de mettre en place une démarche de connaissance générale et spécifique de l’appareil locomoteur, ces troubles organiques, ou traumatiques et post chirurgie. Cette formation permettra d’approfondir les connaissances des médecins, kinésithérapeutes, et autres personnels de santé souhaitant élargir leur spectre d’action dans les troubles locomoteurs mécanique, organique, et traumatique ; à la méthodologie diagnostique, aux thérapeutiques spécifiques via différends tests et à la rééducation fonctionnelle.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), et autres personnels de santé (bac plus 2 minimum). Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation et le diplôme leur sera remis seulement à la fin de leurs cursus initial.


Certificat de médecine manuelle orthopédique (pour les médecins) ; durée 2 ans.  Après les deux ans de formation, les apprenants s’ils le désir, peuvent postuler pour un an supplémentaire pour le titre de thérapie manuelle orthopédique et ostéopathique, ou médecine manuelle orthopédique et ostéopathique pour les médecins. 110 heure /an, donc 40h de cous / an ; 30H de TD ; et 40h de travail personnel + stage et au moins une séance pratique de manipulation toutes les deux semaines entre étudiants, supervisé par un maître. Une année supplémentaire sera requise pour le titre d’ostéopathe DO.

Objectif spécifique : Ce certificat a pour but de former les professionnels de santé et de médecine à la prise en charge ostéopathique du rachis, des membres et de la sphère viscérale, ainsi qu’à la compréhension des divers syndromes douloureux, à leur traitement et à leur prévention. A l’issue de la formation, l’étudiant doit être capable : D’identifier les situations cliniques pouvant bénéficier d’un traitement manuel. De reconnaître par des tests appropriés les contre-indications à la réalisation des thérapies manuelles. De réaliser, avec la maîtrise indispensable, les thérapeutiques manuelles, notamment manipulatives et myotensives, applicables au rachis et aux membres, les techniques fonctionnelles et fasciales, les techniques viscérales. D’évaluer l’efficacité de son traitement. La thérapeutique, ou médecine manuelles orthopédique et ostéopathiques sont en plein essor, à l’aube de leur parcours dans le monde et presque inexistante en Afrique, et au Cameroun en particulier (en termes de structure formelle de formation par les véritables professionnels diplômés dans ce domaine). C’est l’occasion de pouvoir s’inscrire à cette formation.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), sagefemme et autres personnels de santé (bac plus 3 minimum). Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation et le diplôme leur sera remis seulement à la fin de leurs cursus initial.


   Durée totale de la formation    110 H, donc 35 h CM ; 15 TP ; 60 h travaux personnel de l’étudiant. Coût de la formation, 200.000 FcFA. Durée 1 an, sous mis à un mémoire, et examen final.

 

Objectif spécifique : reconnaitre un syndrome parkinsonien et le différencier du parkinson. Savoir reconnaitre et définir les différents types de tremblements, leur classification et les organes anatomo-centrale engagés dans chaque tremblement, et ce, aux moyens des outils techniques qui seront enseigner aux apprenants. Savoir la puissance des traitements physique dans la maladie de parkinson et ce à toutes les étapes (précoce, subaiguë ou tardif). La rééducation physique trouve toutes sa place la maladie de parkinson et est même aujourd’hui reconnue comme neuroprotecteur si certaines techniques spécifiques sont employées au quotidien par un rééducateur formé à la prise en charge physique de cette pathologie. Les thérapeutiques physiques à ce jour font un large consensus autour de ses apports à ces patients, d’autant que la dopamine détient une durée de lune de miel bien connu or les traitements physiques sont sans limite. 

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), aide-soignant (e) et autres personnels de santé et les membres de famille des patients. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation.


 certificat de technicien de recherche clinique en kinésithérapie et réadaptation. Et certificat de technicien de recherche clinique en soins infirmier ; Et certificat supérieur de recherche clinique en médecine (pour les médecins et étudiant de médecine 6ème et 7ème année) 110H, donc 35 h CM ; 15 TP ; 60 h travaux personnel de l’étudiant. Coût de la formation, 200.000FcFA. Durée 1 an, sous mis à un mémoire, et examen final.

Objectif spécifique : le monde évolue par les moyens de la recherche avec, et tout clinicien ou thérapeute devraient connaitre valoriser ses résultats obtenus via sa pratique quotidienne.  Cette formation a pour leitmotiv d’enseigner les préliminaires de la recherche, puis les bases et enfin la tête de pyramide et les différentes méthodes pertinentes de la recherche de A à Z. il sera question d’outiller l’apprenant afin qu’il produise au moins un article comme mémoire à sa fin de formation. Apprendre le concept de recherche pratique, et clinique aux apprenants, méthode d’analyse, lecture critique, rédaction et de valorisation de ces recherches.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), et autres personnels de santé. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation.


Durée totale de la formation   100h, donc 30h CM ; 10 TP ; 60 h travaux personnels de l’étudiant. Coût de la formation, 100.000FcFA. Durée 1 an, sous mis à un mémoire, et examen final.

Objectif spécifique : outiller les apprenants à savoir reconnaitre et diagnostiquer et prendre en charge les troubles de la déglutition en post AVC. Car ces troubles sont parfois fatales pour nos patients qui conduisent à des réhospitalisassions en urgence pour fausse route ou infection et rends difficile le quotidien de ces patients dans leur alimentation.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), aide-soignant (e) et autres personnels de santé et les membres de familles des patients. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation.


Durée totale de la formation  1an. 110 heures, donc 40 h CM, 10h TD, 60 heures de travaux personnels de l’apprenant, 3 mois à 6 mois de stage avec prise en charge d’au moins 5 cas subaiguë des AVC. Plus soutenance mémoire et examen final. 200.000 FcFA.

Objectif spécifique : enseigner au futur récipiendaire que les soins plastiques induites par la lésion est toujours d’actualité. Démontrer les techniques spécifiques de kinésithérapie et de médecine physique et de réadaptation aux apprenant ; leurs enseigner comment motiver le patient a bosser physiquement et booster sa récupération motrice au travers des gestes spécifiques acquise lors de nos multiples recherches en laboratoire et dans certains centre de médecine physiques ou exerces certains de nos enseignants. Enseigner aux futures diplômés la puissance de l’entrainement segmenté, favorisant la continuité des deux plasticités reconnues à ce jour et intervenant dans la vie de nos patients AVC.

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), aide-soignant (e) et autres personnels de santé et membre des familles des patients. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation.



Durée totale de la formation ; 1an. 100 heures de cours, donc 30h CM, 10h TD, 60 heures de travaux personnels de l’apprenant, 3 mois à 6 mois de stage avec prise en charge d’au moins 3 cas aigue des AVC. Plus soutenance mémoire et examen final. Montant Montant 150.000 FcFA

Objectif spécifique : enseigner l’intérêt d’une prise en charge précoce, des techniques spécifiques de prise en main des thérapeutiques physiques dès la 1ère heure de l’AVC. Montrer comment initier un comportement avant gardiste des complications liées au décubitus exagéré initié par la parésie suivit du comportement plastiques mal adaptatif. Initier aussi tôt un guidage de la plasticité induite par la lésion tout en évitant la sur inflammation de la zone de pénombre ischémique. 

Condition d’inscription (étude de dossiers) : médecin, kiné, infirmier (e), aide-soignant (e) et autres personnels de santé. Les étudiants (médecin, kiné, infirmier et autres professionnels de santé) seront acceptés par dérogation du responsable de la formation.