1. Éteindre les symptômes liés aux mouvements (peur, angoisse, déshabituation à la
mobilité, etc.)
2. Améliorer l’équilibration
3. Améliorer les activités, la participation et la qualité de vie (QDV).